La théologie conjuguée au féminin

jeu, 08. mar. 2018

L’Université de Fribourg cherche à convaincre les étudiantes que, même dans une faculté de tradition catholique, les études de théologie ne sont pas réservées aux futurs prêtres et que de nombreux débouchés existent, également en dehors de l’Eglise.

XAVIER SCHALLER

«La théologie, des études au féminin». C’est le slogan de la brochure de recrutement de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Ce jeudi, celle-ci a aussi mis en ligne un clip de promotion sur le même thème (www.unifr.ch/theo/fr). Sur 500 étudiants, dont 165 doctorants, elle compte actuellement 36% de femmes. Un pourcentage qu’Astrid Kaptijn, vicerectrice et professeure de droit canon, espère augmenter.

L’Eglise catholique n’est pas réputée pour son féminisme. Est-ce que cela ne joue pas un rôle dans le nombre…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Papoter avec les anciens autour des sacs de vieux papier

Chaque mois, une collecte à domicile des petits déchets ménagers est organisée à Vuadens.

La déchetterie n’est plus un souci – c’est le nom de l’opération – s’adresse aux rentiers AVS, AI et aux personnes à mobilité réduite.

Une idée du Mouvement indépendant et de la Jeunesse de Vuadens. Reportage.

JEAN GODEL

LIEN SOCIAL. A Vuadens, depuis septembre 2017, la déchetterie n’est pl...