La troisième fois est la bonne pour Val-de-Charmey

mar, 06. mar. 2018

Les citoyens avaient dit non en 2000 et 2005. Dimanche, ils ont cette fois accepté l’introduction d’un Conseil général dès 2021.

YANN GUERCHANIK

Un Conseil général de 30 membres entrera en fonction à Val-de-Charmey dès 2021. Les citoyens l’ont décidé par 591 oui contre 368 non (61,6%). Dimanche, au Café-restaurant de l’Etoile, l’heure était à la satisfaction pour le syndic Yves Page et le chef du groupe de travail porteur du texte Jean-Pierre Thürler. «Après deux tentatives avortées en 2000 et 2005, ce résultat prouve que le fruit a mûri, commente ce dernier. Les gens ont bien compris le besoin d’un renouveau du point de vue législatif compte tenu de l’ampleur et de la complexité des dossiers.»

L’ancien syndic relève par ailleurs que «les formations politiques devront maintenant se…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...