Le lac a déjà baissé de onze mètres

jeu, 01. mar. 2018

Groupe E a commencé à abaisser le niveau du lac de la Gruyère, a-t-il communiqué mardi. Comme chaque printemps, il s’agit de dégager de la capacité pour absorber la fonte des neiges. Deux particularités cet hiver: janvier a connu pas moins de deux crues après les tempêtes du début d’année. Résultat: fin janvier, date à laquelle l’abaissement aurait déjà dû commencer, le lac était à sa cote maximale de 677 m.
Autre fait marquant, les quantités exceptionnelles de neige. Au col du Sanetsch, où la Sarine prend sa source, on en mesure près de 2,30 m, soit 50% de plus que la moyenne des dernières années. Pour autant, le lac de la Gruyère a de quoi recueillir de tels apports. Simplement, Groupe E l’abaissera de quelque 20 m sous sa cote maximale d’ici la fin mars, contre une quinzaine…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.