Même les chevaux sauvages ont fini par dire adieu

jeu, 08. mar. 2018

C’est fini, il n’y en a plus, on ferme,fertig,finito, goodbye. On croyait, mais non. Ils nous disaient que, alors qu’en réalité pas du tout. Le verdict vient de tomber dans une revue scientifique tellement sérieuse qu’elle peut se permettre de s’appeler Science: il n’y a plus un seul cheval sauvage sur Terre. Nulle part, nowhere,nirgendwo. Et ça nous bouche un sacré coin.

Cheval sauvage… l’expression seule suffit à faire rêver. Elle sent son Etalonnoiret son Crin Blanc, ses cow-boys burinés et ses Indiens qui ululent. Cheval sauvage… Un parfum de grands espaces, cheveux au vent, soirées à chanter Stewballau coin du feu, avant de se moucher dans les étoiles, de se planter le nez au ciel et de rêver un impossible rêve.

Rien de tel en réalité: les seuls vrais chevaux sauvages vivent, du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses