A Pas perdusDésinvolture

sam, 17. mar. 2018

PAR PATRICK CHUARD*PAR CLAUDE ZURCHER«

LE JEUNE HOMME ne faisait pas uniquement dans la cocaïne. Il avait diversifié son business à l’héroïne brute (quelque 45 grammes) ainsi qu’à l’ecstasy (près de 500 pilules “Bob l’éponge” écoulées).» C’était écrit dans ce journal, jeudi, pour relater une condamnation à 46 mois de prison dans une affaire locale de deal. Force de l’imprimé, puissance de la lecture… Il faut imaginer un abonné de LaGruyère, isolé quelque part dans le Sud fribourgeois, attablé à la cuisine, le journal sur la table, une tasse de café peut-être, la vaisselle lavée, essuyée, rangée… Le lecteur relève la tête, s’interroge, regarde en direction de l’évier, voit son éponge jaune et se dit: «Déjà qu’ils mettent des noms fictifs dans leurs articles sur les tribunaux, ils donnent…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...