Plus de 68% des Fribourgeois veulent savoir qui finance les partis

| dim, 04. mar. 2018

L'initiative constitutionnelle "Transparence et financement de la politique" a été accepté par 68,5% des Fribourgeois, alors que le PDC, le PLR et l'UDC appelaient à voter non. Une victoire historique pour la Jeunesse socialiste et les Jeunes verts, à l'origine du texte et seuls à mener campagne.

L'initiative a été lancée par la Jeunesse socialiste (JSF) et les Jeunes verts. "C'est historique que deux partis de jeunes arrivent à récolter les 6000 signatures nécessaires et qu'ensuite ils parviennent à faire accepter leur initiative."

D'autant que l'ensemble du camp bourgeois a combattu le texte: "Si l'on tient seulement compte des forces politiques, le résultat devrait pratiquement être inverse. J'ai toujours pensé que ce serait accepté, souligne Sami Lamhangar, secrétaire de la JSF. Mais je suis malgré tout surpris par cet excellent résultat."

Il se réjouit que le vote ait transcendé les clivages politiques. "Nous n'avons pas compris pourquoi les partis bourgeois ont essayé de faire croire qu'il s'agissait d'un débat gauche-droite. Apparemment leur électorat non plus."

A droite, on se montre réaliste. "Les opposants sont entrés trop tard en campagne, estime André Schoenenweid, président du PDC. Notre parti coordonnait la campagne contre l'initiative No Billag. Le PLR et l'UDC s'occupaient de leurs candidats pour le Conseil d'Etat." Il pense aussi que l'affaire Car Postal et les problèmes fiscaux du conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis ont créé un climat favorable à l'initiative.

La Sarine est le district qui a le plus nettement accepté l'objet, avec 71,5% de oui. Dans le Sud, la Veveyse a dit oui à 67% et la Glâne à 65,7%. La Gruyère, à 64%, est le district le moins enthousiaste du canton.

Quant au crédit pour l'assainissement du Collège Sainte-Croix, à Fribourg, il a été accepté à 80%.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.