Pour son centenaire, Jacques Thévoz est fêté par les siens

jeu, 15. mar. 2018

Photographe et cinéaste emblématique du canton de Fribourg, Jacques Thévoz aurait eu 100 ans en avril. Un festival de ses films et une exposition inaugurent les festivités à Fribourg.

CHRISTOPHE DUTOIT

Si Doisneau avait photographié Fribourg après la guerre, il se serait appelé Thévoz. Avec son regard humaniste, avec sa tendresse plein les yeux, l’autodidacte a donné ses lettres de noblesse à la photographie noir et blanc, mais aussi à la télévision et au cinéma, dont il fut l’un des pionniers dans le canton.

Jacques Thévoz naît le 19 avril 1918, six mois avant l’Armistice. Il tâte de l’architecture avant de faire un apprentissage de sellier carrossier chez son frère Billy. A trente ans, au terme de l’autre guerre, il ouvre une boutique de photographe à la Grand-Rue, à Fribourg. Le plus…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...