Profonde remise en question des capucins

jeu, 29. mar. 2018

L’ordre des capucins et l’évêché de Lausanne, Genève et Fribourg ont d’abord ignoré, puis dissimulé à la justice les agissements d’un prêtre pédophile, selon un rapport indépendant.

DOMINIQUE MEYLAN

Pendant quarante-cinq ans, de 1958 à 2003, un prêtre capucin a abusé de nombreux enfants dans le canton de Fribourg, ailleurs en Suisse, puis en France. Selon les conclusions d’un rapport indépendant, commandé par les capucins euxmêmes, leur ordre ainsi que l’évêché de Lausanne, Genève et Fribourg ont une part de responsabilité dans cette triste affaire, puisqu’ils ont été incapables de détecter, puis de dénoncer ces graves dérives.

«Tout ce que nous pouvons faire est de présenter des excuses aux personnes concernées pour les crimes commis par un membre de notre ordre et aussi pour notre…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une élection à Charmey pour remplacer le syndic

François Raemy renonce à son élection au Conseil communal de Val-de-Charmey, pour succéder au syndic Yves Page, qui a annoncé sa démission au 15 mars. Comme il était le seul vient-ensuite de la liste PLR, une élection complémentaire sera organisée le dimanche 19 mai prochain.