Superstar

Commentaire

Science. Il a joué dans Star Trek et dans The Big Bang Theory, il a prêté sa voix synthétique à Pink Floyd et U2. La superstar dont on parle est bien l’astrophysicien Stephen Hawking, cloué sur une chaise roulante depuis plus de cinquante ans, incapable de parler, incapable de bouger. Le Britannique est décédé hier à l’âge de 76 ans. Cet homme, qui s’était mis en tête de comprendre l’univers, aura lui-même été une énigme pour la science. A 21 ans, quand la maladie de Charcot lui est diagnostiquée, il ne lui reste que deux ou trois ans à vivre. Il se concentre sur ce qu’il arrivait encore à faire: mobiliser ses neurones. Lui-même était parfaitement lucide: «Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’univers que j’étudie», disait-il. Stephen Hawking n’en demeure pas moins un des grands scientifiques de notre temps, un spécialiste incontournable des étoiles et des trous noirs. Son principal héritage se situe peut-être ailleurs. A une époque où la science atteint un incroyable degré de complexité, Stephen Hawking a réussi à la rendre accessible à tous. Grâce à lui, la Lune est toujours habitée. Jérôme Gachet

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle dans les Préalpes

Un accident de montagne s’est produit dans la région de la Dent-de-Folliéran, dimanche en fin de matinée. Un homme de 28 ans domicilié dans le canton de Fribourg a fait une chute d’environ 200 mètres et a perdu la vie. Il se trouvait sur l’arête de Galère et cheminait en direction du Vanil-Noir.