Un «Stabat Mater» à 200 exécutants

jeu, 15. mar. 2018

Quelque 200 choristes et musiciens seront réunis samedi en l’église du Collège Saint-Michel pour interpréter le Stabat Mater d’Antonin Dvorak. Dirigé par Pascal Mayer, le Chœur de chambre de l’Université de Fribourg s’est associé au Chœur des Trois frontières (Alsace) et à l’orchestre des Musiciens d’Europe, tous deux dirigés par Jean-Marie Curti. Les parties solistiques ont été confiées à la soprano Charlotte Müller Perrier (Lausanne), l’alto Sarah Jouffroy (Paris), le ténor Rolf Romei (Bâle) et la basse Michel Brodard (Fribourg). Chacun de ces ensembles compte 60 à 70 choristes et instrumentistes suisses, fran- çais et allemands. Créé à Prague en 1880, le Stabat Mater de Dvorak a révélé le compositeur tchèque sur la scène mondiale. En 1884, il l’a lui-même dirigé au Royal Albert Hall…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...