Un goût d’inachevé malgré huit buts

mar, 27. mar. 2018

Deuxième et troisième derrière Ueberstorf au terme de la phase automnale, Belfaux et Haute-Gruyère étaient directement aux prises samedi. Sentant bien sûr encore l’odeur de la reprise, la rencontre a été égayée de hauts et bas faits qui, au décompte final, ont laissé un goût mitigé aux antagonistes. JEAN ANSERMET

Si on excepte les deux coups francs initiaux du capitaine belfagien Pires causant quelques sueurs froides à la défense de l’ensemble de l’Intyamon (4e et 6e), c’est bien Haute-Gruyère qui a été le premier à être incisif. Tout a commencé par une tête de Shaqiri hors cadre à la suite d’un corner (6e). «Compte tenu de nos ambitions et du fait d’évoluer à la maison, l’objectif était de montrer nos intentions.» Le message du mentor Lionel Martin paraissait avoir été compris. Il n’a…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...