Une victoire durable

mar, 06. mar. 2018

Gagnante ou perdante, Sylvie Bonvin-Sansonnens? Les deux. Certes, la candidate Verte avait le cœur lourd dimanche à l’Hôtel cantonal, éliminée pour 1500 voix à peine. Mais le plus dur, pour elle, est d’avoir été victime de la stratégie du Parti socialiste, l’allié de toujours, qui a lancé sa propre candidate pour assurer le coup. Motif invoqué: Sylvie Bonvin-Sansonnens n’a pas suffisamment de notoriété et d’expérience pour barrer la route à la droite.

Les résultats de dimanche prouvent que le PS s’est trompé à son sujet. Seule à gauche, elle aurait à coup sûr terminé le premier tour en tête et serait désormais une adversaire de taille pour le libéral-radical gruérien Didier Castella. Il paraît même évident, à la lecture des résultats, qu’elle aurait représenté le meilleur atout de la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.