Victoire d’étape pour le futur CO de Riaz

sam, 17. mar. 2018

Le Tribunal cantonal rejette sur toute la ligne le recours du paysan riazois. La suite au Tribunal fédéral?

JÉRÔME GACHET

Est-ce la fin d’un long feuilleton juridique? Pas sûr. Désavoué par le Tribunal cantonal (TC), l’agriculteur de Riaz qui s’est opposé au PAD du futur CO de Riaz a jusqu’au 29 avril pour recourir auprès du Tribunal fédéral. «Je ne sais pas ce qu’il décidera, car je n’ai pas eu l’occasion de le rencontrer», répond son avocat, Me Dominique Morard.

Entre les parties, le ton monte. Le préfet de la Gruyère Patrice Borcard ne mâche pas ses mots: «S’il y a recours, c’est de l’acharnement. Ce qui serait tout à fait dans l’état d’esprit affiché depuis le début…»

«Réflexion inadmissible»

L’avocat réagit: «Cette réflexion est inadmissible. Comme tout citoyen, mon client a droit…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.