Casa Preti défile dans l’ancienne salle du tribunal

mar, 24. avr. 2018

«J’essaie de m’en tenir au corps au-delà de sa différenciation sociale. Ni féminin ni masculin, ni beauté ni laideur. Le corps comme une architecture que l’on proportionne pour la rendre confortable, libre, contemporaine. Plutôt qu’une personne, j’essaie d’habiller une personnalité.» Le couturier palermitain Mattia Piazza définit ainsi la mode estampillée Casa Preti. La maison de couture qu’il a fondée avec l’architecte bullois Steve Gallay a présenté sa collection 2018/19 samedi, au château de Bulle. Les mannequins ont défilé dans un lieu insolite: l’ancienne salle du Tribunal de la Gruyère. Présent à la soirée, le préfet de la Gruyère relève qu’il s’agit là de «la plus belle salle du château». Et Patrice Borcard de confier que celle-ci se destine à un usage polyvalent, entre cérémonies…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...