Entre l’ascenseur et la piscine

jeu, 26. avr. 2018

Scott Matthew

ODE TO OTHERS
Glitterhouse Records/Irascible

Il ne faut pas cantonner Scott Matthew à son art consommé de la reprise, fût-elle aussi sublime que Love will tear us apart (Joy Division), aussi décalée que Territorial pissings (Nirvana), aussi respectueuse qu’Harvest moon (Neil Young). Depuis quelques années, le chanteur australien installé à New York est passé maître de l’hommage et il s’y colle encore sur Ode to others, son septième album. En version ralentie et agrémentée de cuivres, il fait la preuve que Do you really want to hurt me (Culture Club) est finalement une magnifique chanson, ce que peu de journalistes pensaient un jour écrire, mais il n’y a que les imbéciles qui snobent Boy George.

Bref, il ne faut donc pas enfermer Scott Matthew dans son rôle de relecteur,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...