Il y a trop de choses dans la tête de Jack White, et que c’est bon

jeu, 05. avr. 2018

Jack White

BOARDING HOUSE REACH
Third Man Records

D’abord, il faut enjamber Connected by love, cette première plage du nouvel album de Jack White. Ces synthés carrément pompeux, cette rythmique traînante, cette accélération suffocante. Puis arrive Why walk a dog? et… ses synthés vintage, son tempo lascif et son grain de guitare si caractéristique. Au casque, la production est démentielle, tridimensionnelle, hallucinante d’ampleur.

Que les fans de la guitare brûlante de l’ancien leader des White Stripes se rassurent: l’homme n’a rien perdu de sa fièvre, de son irrépressible envie de tout bousculer, de tout reconstruire. Evidemment, ces treize titres mis bout à bout forment un disque foutraque, dispersé, tellement riche qu’il frôle l’indigestion. Mais qu’il frôle seulement, tant le gaillard…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.