Légaliser les silos à lécher

jeu, 19. avr. 2018

L’installation de silos à aliments pour vaches doit faire l’objet d’une procédure de permis de construire, rappelle la préfecture.

Dans une missive adressée récemment aux communes gruériennes, le préfet tire la sonnette d’alarme sur l’installation illicite et sans autorisation de silos à aliments pour vaches (silos à lécher). «Le phénomène est de plus en plus fréquent, car les agriculteurs préfèrent acheter ces aliments en vrac, en quantités importantes, afin de bénéficier de meilleurs prix», explique Patrice Borcard. Or, qu’importe la zone où se trouve l’exploitation, ces constructions doivent faire l’objet de demandes de permis de construire, «quelles que soient leur taille et la durée de leur installation». En zone agricole d’ailleurs, toute forme de constructions est, de toute…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses