L’UDC «pas assez professionnelle»

sam, 14. avr. 2018

Jeudi soir à Bösingen, à l’occasion de l’assemblée cantonale de l’UDC, le président Ruedi Schläfli a tiré le bilan de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, dont il a lui-même été l’un des candidats malheureux. «A ses débuts, la campagne fut avant tout un match de catch au sein de la gauche, at-il déclaré devant les 89 membres présents. Du côté des partis bourgeois, le PDC a slalomé à la godille, comme à son habitude, pour finalement donner sa préférence à Didier Castella. L’UDC est donc partie seule dans cette campagne.»

Les leçons de la défaite? «Notre parti n’était pas prêt pour cette complémentaire. Nous n’étions pas assez professionnels.» L’UDC a ainsi décidé de mettre en place une commission électorale permanente: «Car une candidature, à tous les échelons, se prépare des mois…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.