L’UDC «pas assez professionnelle»

sam, 14. avr. 2018

Jeudi soir à Bösingen, à l’occasion de l’assemblée cantonale de l’UDC, le président Ruedi Schläfli a tiré le bilan de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, dont il a lui-même été l’un des candidats malheureux. «A ses débuts, la campagne fut avant tout un match de catch au sein de la gauche, at-il déclaré devant les 89 membres présents. Du côté des partis bourgeois, le PDC a slalomé à la godille, comme à son habitude, pour finalement donner sa préférence à Didier Castella. L’UDC est donc partie seule dans cette campagne.»

Les leçons de la défaite? «Notre parti n’était pas prêt pour cette complémentaire. Nous n’étions pas assez professionnels.» L’UDC a ainsi décidé de mettre en place une commission électorale permanente: «Car une candidature, à tous les échelons, se prépare des mois…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.