L’UDC divisée sur les jeux d’argent

sam, 28. avr. 2018

Réuni jeudi soir à Sâles, le comité central de l’UDC a décidé des prises de position à adopter en vue du 10 juin. Des trois objets présentés, un seul n’a pas fait l’unanimité: la nouvelle Loi sur les jeux d’argent. Par 21 oui, 16 non et 6 abstentions– dont celle du conseiller national Jean-François Rime– les démocrates du centre fribourgeois recommandent du bout des lèvres de l’adopter. Sur le plan national, l’UDC a laissé la liberté de vote.

Pour Pierre-André Page, le texte proposé a beaucoup d’avantages: «Il permet de lutter contre l’addiction aux jeux, la fraude et le blanchiment», résume-t-il. Sans oublier, insiste-t-il, l’aide à la culture, au sport, à l’AVS et à l’AI, soit près d’un milliard de francs. La Loi devrait permettre de bloquer les sites internet des maisons de jeu…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.