La mitraillette bulloise est décidément enrayée

mar, 24. avr. 2018

Tenu en échec par le voisin tourain (0-0) au terme d’un derby sans grand relief, Bulle a dû céder son sceptre de leader à La Sarraz/Eclépens. Un mal pour un bien? A condition de retrouver le chemin des filets.

GILLES LIARD

Un soleil généreux, un cadre enchanteur, une belle chambrée de 1000 spectateurs à Bouleyres. Si l’on excepte une pelouse bosselée, tous les ingrédients étaient réunis pour orchestrer une belle fête du football. Bémol pourtant, le spectacle n’a profité que partiellement de ces conditions cadres idéales. Un derby à deux vitesses, certes indécis jusqu’au bout, mais qui s’est fané en deuxième période. La faute incombe au FC Bulle, incapable de hausser le rythme après le thé, englué dans un important déchet technique, plombé par de mauvais choix et, au final, incapable de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...