La région s’inquiète pour l’avenir de l’hôpital de Riaz

sam, 28. avr. 2018

La décision, prise par le conseil d’administration de l’HFR, de supprimer les opérations de nuit à Riaz déclenche de vives réactions dans le Sud fribourgeois. Préfets et députés redoutent un signe de mauvais augure. JÉRÔME GACHET

L’Hôpital fribourgeois (HFR) va mal. Personne ne dira le contraire, pas même Philippe Menoud, président du conseil d’administration. Pour faire face à un déficit 14,6 millions de francs, le Gruérien a annoncé mercredi plusieurs mesures d’économie. La plus spectaculaire concerne les blocs opératoires de Riaz, qui seront fermés durant la nuit dès cet automne. Une décision qui devrait permettre une économie d’un million de francs.

Patrice Borcard s’inquiète des conséquences possibles. «Si on nous démontre que 120 opérations de nuit par année ne justifient pas la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.