Le Pape François et Pékin

jeu, 26. avr. 2018

Début février, des médias ont annoncé l’imminence d’un accord entre le Saint-Siège et Pékin. Selon ces sources journalistiques, le pape François serait impatient de réunifier l’Eglise de Chine, aujourd’hui déchirée entre les catholiques clandestins rattachés à Rome et ceux qui sont membres de l’Association patriotique des catholiques chinois, inféodés au régime. Ces fuites ont déchaîné les passions. Un certain nombre de catholiques, dont le cardinal Ze, archevêque émérite de Hong Kong, pressentent des concessions exorbitantes de la part du Saint-Siège et y voient une capitulation devant le pouvoir communiste. Qu’en est-il au juste?

Le Saint-Siège a immédiatement critiqué les positions de Ze et l’a accusé de publier de fausses informations, sources de confusion et de polémiques. En même…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.