Noël Genoud

jeu, 05. avr. 2018

Noël Genoud s’est éteint le dimanche 1er avril, dans sa 74e année. Après plusieurs mois passés aux Homes de Charmey et de Gruyères, il a succombé à un malaise cardiaque le dimanche de Pâques. A la suite d’une vie bien remplie, sa santé s’était détériorée dès la retraite arrivée. Pourtant, il a toujours souhaité profiter de la vie, sans jamais se plaindre. Un dernier hommage lui a été rendu hier en l’église de Vuadens.

Noël, dit Bolet, est né le 24 décembre 1944. Il était le troisième d’une fratrie de sept enfants. Rapidement, il fut attiré par les métiers manuels et il apprit la profession de maçon en autodidacte.

En 1976, il fit la rencontre d’Eliane Tercier, qui devint sa femme en 1982. Il considéra tout de suite les quatre enfants de cette dernière comme les siens. Il a également…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...