Une nouvelle expertise psychiatrique

mar, 24. avr. 2018

Condamné en 2017 pour des attouchements sur sa fille, un Gruérien a fait appel. Le Tribunal cantonal a demandé hier une nouvelle expertise psychiatrique de la victime.

Depuis que sa fille a porté plainte en 2014, l’homme a toujours nié les faits. Condamné en 2017 à quatre ans ferme – pour actes d’ordre sexuel avec enfant, contrainte sexuelle et tentative de contrainte sexuelle – il a fait recours. Hier, le Tribunal cantonal ne lui a pas accordé l’acquittement demandé, mais a admis qu’une nouvelle expertise psychiatrique de la victime était nécessaire.

L’avocate de la défense, Me Anne-Laure Simonet, a fustigé le travail du premier expert psychiatre. Selon elle, le rapport est truffé d’omissions, de conjectures, d’imprécisions et de jugements à l’emporte-pièce. «Il est choquant que la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.