«Apprendre à connaître l’autre»

jeu, 24. mai. 2018

Ce lecteur se réjouit de la prochaine Fête des voisins.

A quelques exceptions près, les gens s’intéressent peu (ou pas) à leurs voisins de quartier, voire à ceux de leur immeuble. S’agit-il d’une manière de rester discret, de se protéger ou de ne pas vouloir déranger l’autre? Occupés par de nombreuses activités, notre intérêt se limite aux membres de la famille et au cercle d’amis.

La Fête des voisins est à mon sens une réponse à l’individualisme, à l’égoïsme et à l’indifférence. Apprendre à connaître les autres, intégrer les nouveaux arrivants ou créer des relations de bon voisinage sont devenus une urgence avec le brassage de la population.

Dans cet esprit, je voudrais signaler la convergence et la complémentarité de cette Fête des voisins avec la Journée internationale du vivre…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.