«Apprendre à connaître l’autre»

jeu, 24. mai. 2018

Ce lecteur se réjouit de la prochaine Fête des voisins.

A quelques exceptions près, les gens s’intéressent peu (ou pas) à leurs voisins de quartier, voire à ceux de leur immeuble. S’agit-il d’une manière de rester discret, de se protéger ou de ne pas vouloir déranger l’autre? Occupés par de nombreuses activités, notre intérêt se limite aux membres de la famille et au cercle d’amis.

La Fête des voisins est à mon sens une réponse à l’individualisme, à l’égoïsme et à l’indifférence. Apprendre à connaître les autres, intégrer les nouveaux arrivants ou créer des relations de bon voisinage sont devenus une urgence avec le brassage de la population.

Dans cet esprit, je voudrais signaler la convergence et la complémentarité de cette Fête des voisins avec la Journée internationale du vivre…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...