«J’ai douté toute ma vie d’avoir les capacités de réussir…»

sam, 19. mai. 2018

Johann Borcard réussit le début de saison parfait, avec deux couronnes remportées sur les deux possibles.

Le Gruérien de 24 ans est un passionné, un puriste, au point qu’il hésite à franchir un palier en quittant le monde 100% amateur de la lutte.

Conversation avec un ancien timide qui s’avère… intarissable!

KARINE ALLEMANN

La lutte fait grandir, c’est sûr. Il y a le physique, d’abord. Le poitrail saillant, la paluche large et les biscoteaux engoncés dans une chemise edelweiss: sur les ronds de sciure, les athlètes qui s’affrontent sont des forces de la nature. Johann Borcard est de ceux-là, avec ses 103 kg pour son 1,86 mètre. Mais, au Gruérien, la lutte suisse a surtout permis un autre développement. Plus intérieur, personnel et enrichissant. «Les premières fêtes, j’étais le petit…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...