«J’ai douté toute ma vie d’avoir les capacités de réussir…»

sam, 19. mai. 2018

Johann Borcard réussit le début de saison parfait, avec deux couronnes remportées sur les deux possibles.

Le Gruérien de 24 ans est un passionné, un puriste, au point qu’il hésite à franchir un palier en quittant le monde 100% amateur de la lutte.

Conversation avec un ancien timide qui s’avère… intarissable!

KARINE ALLEMANN

La lutte fait grandir, c’est sûr. Il y a le physique, d’abord. Le poitrail saillant, la paluche large et les biscoteaux engoncés dans une chemise edelweiss: sur les ronds de sciure, les athlètes qui s’affrontent sont des forces de la nature. Johann Borcard est de ceux-là, avec ses 103 kg pour son 1,86 mètre. Mais, au Gruérien, la lutte suisse a surtout permis un autre développement. Plus intérieur, personnel et enrichissant. «Les premières fêtes, j’étais le petit…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.