Abdollah, de Ghazni à Avry, une intégration avec le sourire

mar, 22. mai. 2018

A l’âge de 16 ans, Abdollah Ghassemi a fui sa ville de Ghazni, en Afghanistan, pour arriver à Fribourg après quarante-cinq jours de route.

Après avoir appris le français en quelques mois, il suit désormais un apprentissage d’installateur électricien chez Gruyère Energie, à Bulle.

Parrainé par l’association ParMi et sa marraine Séverine Emery-Jaquier, le jeune homme raconte son intégration en Suisse.

CHRISTOPHE DUTOIT

Aucune migration n’est banale. Celle d’Abdollah Ghassemi, pas moins que celles de milliers d’autres enfants, adolescents ou adultes qui ont fui leur pays. «Je suis né et j’ai grandi à Ghazny, à 150 kilomètres au sud de Kaboul. Après mon école secondaire, je voulais devenir dessinateur en génie civil. A la fin du premier semestre, j’avais la deuxième meilleure note de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...