Abdollah, de Ghazni à Avry, une intégration avec le sourire

mar, 22. mai. 2018

A l’âge de 16 ans, Abdollah Ghassemi a fui sa ville de Ghazni, en Afghanistan, pour arriver à Fribourg après quarante-cinq jours de route.

Après avoir appris le français en quelques mois, il suit désormais un apprentissage d’installateur électricien chez Gruyère Energie, à Bulle.

Parrainé par l’association ParMi et sa marraine Séverine Emery-Jaquier, le jeune homme raconte son intégration en Suisse.

CHRISTOPHE DUTOIT

Aucune migration n’est banale. Celle d’Abdollah Ghassemi, pas moins que celles de milliers d’autres enfants, adolescents ou adultes qui ont fui leur pays. «Je suis né et j’ai grandi à Ghazny, à 150 kilomètres au sud de Kaboul. Après mon école secondaire, je voulais devenir dessinateur en génie civil. A la fin du premier semestre, j’avais la deuxième meilleure note de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...