Agnès Rey

mar, 29. mai. 2018

née Mouret
VILLAZ-SAINT-PIERRE

Connue pour ses peintures de poyas, qu’elle a régulièrement exposées dans la région, Agnès Rey s’est endormie jeudi dernier, à la Résidence Saint-Martin de Cottens, dans sa 96e année. Un dernier hommage lui a été rendu hier en l’église de Villaz-Saint-Pierre.

Née Agnès Mouret, la future artiste a vu le jour le 7 février 1923, à Villarsel-le-Gibloux, dans une modeste famille qui comptera onze enfants. Toute sa vie, elle restera proche de la nature et de la campagne. Avec son époux Pierre Rey, elle passera de longues années à la ferme, à Fuyens. Quatre enfants sont nés de leur union, trois garçons et une fille.

Agnès s’est beaucoup occupée de son époux, disparu en 1996. En femme courageuse, elle passa son permis de conduire à l’âge de 60 ans et se mit à la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle dans les Préalpes

Un accident de montagne s’est produit dans la région de la Dent-de-Folliéran, dimanche en fin de matinée. Un homme de 28 ans domicilié dans le canton de Fribourg a fait une chute d’environ 200 mètres et a perdu la vie. Il se trouvait sur l’arête de Galère et cheminait en direction du Vanil-Noir.