Année «best of» pour un Festycharme en transition

jeu, 24. mai. 2018

Finis les concerts sur la place de la télécabine, à Charmey. Pour sa 7e édition, Festycharme colonise l’ancienne grande salle du Maréchal-Ferrant, bientôt rénovée par L’Enclume, et la salle de La Scie. Le dimanche country est reconduit aux Invuettes. En 2019, le festival pourrait devenir payant, avec l’utilisation espérée de la future salle communale.

CHRISTOPHE DUTOIT

Décidément, les années se suivent et ne se ressemblent pas pour Festycharme. Après être passé d’août à juillet, puis s’être délocalisé l’an dernier sur le parking de la télécabine, le festival charmeysan adapte à nouveau sa formule pour sa 7e édition, qui se déroulera du 13 au 15 juillet. Désormais, il investira deux nouveaux lieux: l’ancienne grande salle du Maréchal-Ferrant, en cours de rénovation par L’Enclume, et la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...