Ce rêve bleu, mais interprété en noir

mar, 29. mai. 2018

Cent cinquante choristes, un orchestre, un jazz-band, des solistes et un acteur ont fait revivre l’univers musical de Disney. Une soirée réussie, même si tout ne fut pas parfait.

RAPHAEL ECCEL

La salle CO2 affichait complet lors de la première, vendredi, du spectacle Disney generations. Des personnes de tout âge voulant revivre leur enfance avec cette soirée qui promettait de la magie et un charmant oubli de soimême. Cent cinquante choristes, un orchestre et un jazz-band sous la direction de deux chefs ont proposé un voyage dans le temps, de la création de Mickey Mouse à La reine des neiges, en passant par Le roilion. De quoi ravir les oreilles de quatre générations.

A cet effectif impressionnant se sont encore ajoutés des solistes et un acteurmarionnettiste. L’univers Disney était là,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...