Claudine Gremaud

mar, 08. mai. 2018

BULLE

Empathie discrète, douceur agissante: telle était Claudine Gremaud qui s’est endormie à l’aube du samedi 5 mai. Veuve de Pierre Gremaud, dit Palou, Claudine était la muse du poète. L’ayant apprivoisé, elle lui apportait la quiétude d’un havre animé. Le duo, accompli dans les prévenances échangées, fut rompu par la mort de Palou en juin 2013, à 61 ans, peu de temps après leur mariage. Claudine l’a rejoint après avoir combattu le cancer. Elle venait d’avoir 64 ans. Consciente de l’issue, elle avait préparé son départ, jusqu’à prescrire qu’auprès de son cercueil soit installé un double portrait choisi par elle: Claudine et Palou.

Claudine naît le 11 avril 1954 dans la famille d’Hedwige et Joseph Gremaud. Elle a une sœur cadette, Elisabeth qui sera son intime de toujours. Ses classes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...