Deux nouvelles conservatrices et des projets plein la tête

mar, 15. mai. 2018

La Confédération a décidé de soutenir le Vitromusée à hauteur de 250 000 francs par année. Une première pour le musée. Cette manne lui a permis de réorganiser sa direction et de nommer deux nouvelles conservatrices. L’attractivité pour le public demeure une de ses missions premières. MAXIME SCHWEIZER

La Confédération a sélectionné, en juillet dernier, les treize musées qu’elle subventionnera de 2018 à 2022. Parmi eux, le Vitromusée, qui a accueilli environ 16 000 personnes en 2017, à Romont. Durant cette période, l’institution du verre glânoise recevra 250 000 francs par année, alors que son budget annuel s’élevait à 850 000 francs. Cet argent servira à développer la visibilité et l’attractivité du musée, qui a nommé deux nouvelles conservatrices. Elles épauleront ainsi Stefan Trümpler,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...