Deux nouvelles conservatrices et des projets plein la tête

mar, 15. mai. 2018

La Confédération a décidé de soutenir le Vitromusée à hauteur de 250 000 francs par année. Une première pour le musée. Cette manne lui a permis de réorganiser sa direction et de nommer deux nouvelles conservatrices. L’attractivité pour le public demeure une de ses missions premières. MAXIME SCHWEIZER

La Confédération a sélectionné, en juillet dernier, les treize musées qu’elle subventionnera de 2018 à 2022. Parmi eux, le Vitromusée, qui a accueilli environ 16 000 personnes en 2017, à Romont. Durant cette période, l’institution du verre glânoise recevra 250 000 francs par année, alors que son budget annuel s’élevait à 850 000 francs. Cet argent servira à développer la visibilité et l’attractivité du musée, qui a nommé deux nouvelles conservatrices. Elles épauleront ainsi Stefan Trümpler,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une gravière qui refait surface crée des remous à Botterens

L’ouverture prochaine de la gravière de Champ-Vuarin a surpris de nombreux voisins. A leur demande, une séance d’information aura lieu ce soir avec l’exploitant, Grisoni-Zaugg. L’ancienneté du permis de construire, délivré en 2000, soulève plusieurs questions.