Et l’on ne devrait pas se moquer?

mar, 22. mai. 2018

Une époque formidable

Il ne faut pas, ce n’est pas bien. Mais on ne peut s’en empêcher. Avec un peu de honte, un zeste de remords, un semblant de gêne. Ce n’est pas convenable et il vaudrait mieux compatir, mais tant pis: allez, entre nous, avouez qu’ils font doucement rigoler les problèmes de Pierre Maudet, ou bien?

Non, non, il ne faut pas, c’est mal. Bouh! Honte sur tous les ricaneurs! Mais comment ne pas pouffer, fût-ce en tapinois? Les ennuis du conseiller d’Etat genevois rappellent ceux d’Alain Juppé ou de Nicolas Sarkozy. Rien à voir sur le fond, mais nous voici face à des hommes à qui tout réussit, des hommes suprêmement sûrs d’eux et de leur suprême intelligence, au point qu’ils peinent à cacher leur complexe de supériorité. Des hommes de pouvoir, solides, imperturbables,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...