La preuve qu’un derby se gagne dans la tête

mar, 08. mai. 2018

Solidaire et volontaire, Gumefens/Sorens a remporté 3-1 le derby qui l’opposait à Haute-Gruyère, déçu et décevant dans ce deuxième tour. Dimanche, les locaux ont fêté leur sixième succès du printemps.

KARINE ALLEMANN

«Dans un derby, bien souvent les destins des équipes se croisent et se séparent au coup de sifflet final», écrivionsnous dans ces colonnes en septembre dernier, après la victoire de Haute-Gruyère face à Gumefens/Sorens (2-1). Les hommes de l’Intyamon s’envolaient vers le haut du classement tandis que les Gumefensois plongeaient à la dernière place de 2e ligue.

Eh bien dimanche matin, les trajectoires des deux clubs gruériens se sont à nouveau croisées, télescopées, pour un résultat diamétralement opposé: vainqueur 3-1, Gumefens/ Sorens s’installe confortablement dans la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...