Le sacré et son empreinte

mar, 01. mai. 2018

La religion laisse son empreinte dans le paysage. Entre chapelles et monastères, le canton de Fribourg en est l’un des exemples les plus parlants de Suisse. Son patrimoine bâti religieux a reçu samedi le Prix du paysage de l’année 2018.

SOPHIE ROULIN

La cathédrale de Fribourg, la chapelle du Pré de l’Essert, l’ancienne chartreuse de la Part-Dieu, la chapelle de l’île d’Ogoz… Ces monuments religieux sont quelques exemples parmi ceux qui modèlent le paysage du canton de Fribourg. Qui y inscrivent l’empreinte de l’histoire et une valeur spirituelle. Ces paysages sacrés, notamment ceux des abbayes et monastères du bassin de la Sarine, sont désignés Paysage de l’année 2018 par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP). La remise du prix a eu lieu samedi à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...