Les infirmières ont osé la grève

jeu, 24. mai. 2018

Bien suivie, la grève à l’HFR et au RFSM s’est déroulée dans une ambiance détendue et avec peu de désagréments pour les patients.

XAVIER SCHALLER

Badges, tracts, drapeaux, autocollants et casquettes. Sur la table du hall de l’hôpital de Riaz, le matériel du parfait gréviste, aux couleurs du Syndicat des services publics (SSP). Mardi dès 6 h 30, le piquet de grève était opérationnel, à Riaz comme sur cinq autres sites de l’Hôpital fribourgeois (HFR) et du Réseau fribourgeois de santé mentale (RFSM). De nombreux collaborateurs ont débrayé, partiellement ou totalement, pour protester contre une modification de leur statut d’employés de l’Etat.

La veille, la direction de l’HFR avait interdit toute action à l’intérieur des hôpitaux. Mais ce matin, personne n’empêche la secrétaire syndicale…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.