Si le cœur de la ville pouvait se mettre à battre plus fort

jeu, 17. mai. 2018

Bulle veut libérer la rue de la Promenade des voitures pour voir si les usagers se l’approprient. Un test qui passera par le Législatif.

YANN GUERCHANIK

Mercredi devant la presse, les conseillers communaux Raoul Girard et Patrice Morand ont présenté le menu qui attend le Législatif bullois le 28 mai prochain. En plus des comptes 2017 (lire ci-dessous), les conseillers généraux seront amenés à se pencher sur leur centre-ville.

C’est la tectonique des plaques à Bulle, la dérive des habitudes commerciales. Le centre-ville s’étire: il n’est plus confiné entre la place du Marché et la gare. Avec l’émergence de grands centres commerciaux, il s’étend au nord le long de la route de Riaz. Avec le futur quartier de la gare, il longera la route de la Pâla et la rue du Château-d’En-Bas.

Le PDC…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses