Tous des astronautes

jeu, 24. mai. 2018

La venue de l’astronaute Thomas Pesquet, jeudi dernier à Espace Gruyère, suscite cette réaction.

Quatre mille «voyageurs» s’émerveillent devant l’astronaute Thomas Pesquet lorsqu’il parle du «vaisseau spatial de plus de 7 milliards d’habitants qu’il faut entretenir et préserver». Ça devrait faire mouche, question de vie ou de mort, d’urgence, retrouver le sens premier du mot «économie», à savoir «administrer la maison», en l’occurrence le vaisseau. Mais aussi celui d’écologie, «science de la maison».

Or que faisons-nous de cette «maison commune» (pape François) ou de ce monde sans dieux de Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie 2017? Des trous pour nos déchets ou pour lui soutirer charbon, sable, coltan pour nos iPhones; nous strions aussi dangereusement les 100 km d’atmosphère qui nous…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...