«Ça prouve que les Romands, on est là»

mar, 12. juin. 2018

Vingt couronnés fédéraux présents et seulement seize couronnes coiffées en fin de journée. Voilà qui en dit long sur le niveau de lutte perçu dimanche, à la Fête alpestre du Stoos (Schwytz). Et qui en dit long, surtout, sur l’exploit réalisé par le Lacois Lario Kramer, héros de ce grand rendez-vous de l’année grâce à sa victoire en finale sur le Zougois Marcel Bieri. Cela, devant 3800 spectateurs!

Sans doute presque aussi heureux que son copain d’association, Benjamin Gapany a, lui, remporté sa troisième couronne alpestre. Pour rappel, il s’agit là du niveau le plus élevé après les couronnes fédérales. Après le Lac-Noir en 2014, le Weissenstein en 2015, le Stoos en 2018! Une joie, pour celui qui sort d’une année blanche en raison d’une blessure au genou. «Ça fait plaisir d’être à nouveau…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...