«Je ne joue jamais pour jouer, mais pour gagner»

sam, 02. juin. 2018

Nicolas Grivot a été l’un des acteurs de la promotion du FC Bulle en 1re ligue.

Perfectionniste et atypique de par son positionnement haut sur le terrain, le portier français s’est fait remarquer en 2e ligue inter.

Son expérience professionnelle, ses débuts en Suisse, son caractère: il se raconte.

VALENTIN CASTELLA

«La mission a été accomplie! On peut souffler. Mais ce que nous avons fait n’est pas un exploit. Nous avons fait notre job.» Nicolas Grivot aime bien parler, chambrer, rigoler. «Le vrai Frouze», comme il se décrit en souriant. Mais le portier du FC Bulle est aussi, et surtout, un perfectionniste. Un homme qui déteste perdre, qui peut s’énerver au terme d’un cinq contre cinq à l’entraînement ou après une partie de fléchettes avec son père. «Je ne joue jamais pour jouer, mais…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...