Aucune mesure de protection

sam, 16. juin. 2018

A la suite des intempéries du début de la semaine.

Un article avait déjà paru dans La Gruyère lors des inondations du 7 juin 2016. Cette fois-là, nous avions évacué près de 10 mètres cubes de boue.

Force est de constater, deux ans plus tard, que les éléments naturels se déchaînent toujours davantage. Je pense qu’on va à nouveau nous dire qu’il s’agit d’une crue centennale! Tiens, bizarre, deux crues centennales en deux ans… Du coup, ça fait beaucoup de dégâts lorsqu’on n’entreprend aucune mesure pour protéger les biens et la vie des habitants. Tout cela pour dire que, à l’instant où j’écris, je me pose une question: que font nos politiciens, nos ingénieurs? Ils travaillent d’arrachepied pour savoir si les vaches doivent conserver leurs cornes, si le loup et le lynx doivent être plus ou…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»