Crispations au sein de certaines communes

sam, 16. juin. 2018

Même si ce n’était pas l’objet de l’assemblée, la mise en réseau des EMS crée des inquiétudes auprès de certaines communes. Statuts et comptes ont été approuvés.

Les comptes à accepter et des statuts à renouveler: pas de quoi s’affoler au menu de cette assemblée de printemps du Réseau santé et social de la Gruyère (RSSG), jeudi à Bulle. Pourtant, des crispations se sont fait sentir dans certaines communes. Les premières sont apparues au moment de la constitution de l’assemblée. Estimant avoir été informée trop tard, la commune de Vaulruz a demandé le report du renouvellement des statuts. «Les documents étaient datés du 25 mai. Le Conseil communal n’a pas eu le temps de prendre position», est intervenu le conseiller communal Gérald Deschenaux. A cela, le préfet Patrice Borcard a rétorqué…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.