Crispations au sein de certaines communes

sam, 16. juin. 2018

Même si ce n’était pas l’objet de l’assemblée, la mise en réseau des EMS crée des inquiétudes auprès de certaines communes. Statuts et comptes ont été approuvés.

Les comptes à accepter et des statuts à renouveler: pas de quoi s’affoler au menu de cette assemblée de printemps du Réseau santé et social de la Gruyère (RSSG), jeudi à Bulle. Pourtant, des crispations se sont fait sentir dans certaines communes. Les premières sont apparues au moment de la constitution de l’assemblée. Estimant avoir été informée trop tard, la commune de Vaulruz a demandé le report du renouvellement des statuts. «Les documents étaient datés du 25 mai. Le Conseil communal n’a pas eu le temps de prendre position», est intervenu le conseiller communal Gérald Deschenaux. A cela, le préfet Patrice Borcard a rétorqué…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...