Désinvolture

sam, 30. juin. 2018

PAR CLAUDE ZURCHER

WEEK-END BOULES QUIES à Bulle, pour ceux qui n’ont pas développé, tout au long de leur vie de misère, une passion folle ni pour le tambour ni pour le fifre et encore moins pour le clairon. En cire, ces boules sont plus pratiques et efficaces qu’en mousse. Et si l’on est revêche aux oreilles bouchées? L’exil, seule solution, l’exil au loin, au bord de l’eau ou dans la nature. Le désagrément sera autre: bruit de viandards et fumée de barbecue… Quel week-end en perspective!

ENFIN, POUR UNE FOIS, un conseiller communal qui, lors d’un chantier important et gênant au centre-ville – je parle ici des travaux prévus cet été dans la Grand-Rue de Romont – ne s’intéresse pas seulement aux commerçants, aux automobilistes, aux habitants, mais aussi aux ouvriers. Luc Bardet,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...