Danik Philipona sonne le glas du Carillon et du Comte Michel

sam, 09. juin. 2018

C’est la fin d’une longue aventure familiale: le pâtissier-confiseur-glacier Danik Philipona remet à la fin du mois ses tea-rooms bullois, le Comte
Michel et le Carillon, à deux jeunes de la région.

JEAN GODEL

Le 30 juin prochain, Danik Philipona et son épouse Dominique mettront un terme à plus d’un demi-siècle d’histoire familiale en ville de Bulle. Ils remettront alors leurs deux commerces, le Comte Michel, l’enseigne historique de l’avenue de la Gare, et le Carillon, à la Grand-Rue, à deux jeunes pâtissiers de la région (lire ci dessous).

Agé de 55 ans, Danik Philipona a en effet vendu, au 1er janvier prochain, ses locaux de la rue Albert-Rieter aux Transports publics fribourgeois. C’est dans ces vieux bâtiments artisanaux, qui céderont bientôt la place à la nouvelle gare de Bulle, que…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.