Danik Philipona sonne le glas du Carillon et du Comte Michel

sam, 09. juin. 2018

C’est la fin d’une longue aventure familiale: le pâtissier-confiseur-glacier Danik Philipona remet à la fin du mois ses tea-rooms bullois, le Comte
Michel et le Carillon, à deux jeunes de la région.

JEAN GODEL

Le 30 juin prochain, Danik Philipona et son épouse Dominique mettront un terme à plus d’un demi-siècle d’histoire familiale en ville de Bulle. Ils remettront alors leurs deux commerces, le Comte Michel, l’enseigne historique de l’avenue de la Gare, et le Carillon, à la Grand-Rue, à deux jeunes pâtissiers de la région (lire ci dessous).

Agé de 55 ans, Danik Philipona a en effet vendu, au 1er janvier prochain, ses locaux de la rue Albert-Rieter aux Transports publics fribourgeois. C’est dans ces vieux bâtiments artisanaux, qui céderont bientôt la place à la nouvelle gare de Bulle, que…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.