Deux populismes dirigent le pays

mar, 12. juin. 2018

L’Italie née des dernières élections, en mars dernier, est peu compréhensible. Regardons tout d’abord les résultats du vote populaire: premier «parti», le Mouvement 5 Etoiles (M5S), 32%; suivent la Ligue du Nord (Lega) avec 18%, le Parti démocrate, 19%, et Forza Italia, 14%. Le grand vainqueur (M5S) ne peut gouverner seul, pas plus que la droite ou encore moins la gauche. Etrangement, le champion de la droite dure, Matteo Salvini (Lega), n’a pas voulu s’allier avec Berlusconi et a préféré une alliance contre-nature avec Luigi Di Maio (M5S). Avec leurs voix additionnées et l’apport de quelques petits partis, les deux ont obtenu une majorité et ont confié la présidence du Conseil à un inconnu, Giuseppe Conte.

Ainsi, deux populismes d’inspiration très diverse dirigent le pays. D’un côté le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.